29/09/2008

... ouf ...

c bon ...
Tranquille ..
Je crois ...
W-E pépèrre
Toute seule, repos, l'occuper de moi, ménage, repos, m'occuper de moi ...
Brèf, tout ce dont j'avais besoin, là, à l'instant,
remettre tout en place ...
l'appart et les idées aussi.
Today, un ex voulait passer, ai reporté, pas now,
now, c moi, tranquille, que moi
et bein, didjou, que ça fait du bien ..
Et pourtant, on ne peut pas dire que j'ai à me plaindre hein,
avec mon appart, à moi toute seule,
occupé par 2 personnes le W-E et encore, pas tous ...
mais bon, c'est pas pareil ..
La semaine, n'ai plus trop envie de m'atteler à la tâche "Ménage"
et bon, le W-E quand y'a du monde .. Ben .. non plus ...
Alors, voilà, plus de raison pour que mon humeur soit aussi instable,
on verra bien, because parfois, je me demande si j'ai pas un souci d'hormones...
Bon, sur ce .. vais dodo  ...

00:08 Écrit par n dans Etats d'ame | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/09/2008

... Rollercoaster mood ...

Mon ami du Sud m'a encore fait des déclarations enflammées hier, par msn, par sms...
Ce matin aussi ...
à me demander si je comprends l'italien,
et à m'envoyer des trucs qui ressemblent à : e voglio ti, et,
e voglio ti per la vida ma bella ragazza .. un truc comme ça
Euh .. ça me fait du bien ...
Surtout que je venais d'aller boire un pot avec un type,
qui depuis quelques années me lance et me relance régulièrement,
pour voir comment va avec Loup ..
A chaque fois, je l'envois pêtre mais là il le disait,
C quand qu'on va boire un pot quand même ...
Oué .. Ok ... Et évidement, crédule et naïve que je suis,  j'y vais ...
C là que je passe aux waters et en revenant, je vois un mess' sur mon G,
"Fais gaffe ou je te prends aux chiottes!"
euh ...
30 min après, il y va et me renvoi un message :
"Tu ne veux pas venir me su*** au toilettes?"
C là que je me serais bien encourrue, mais non...
"Pourquoi tu ne veux pas ?"
"T'es pas mon style !"
Puis "Mais tu me voulais à l'époque quand même, tu me l'as dit ! "
"Moi ? Jamais dit ça, ou alors pour te laisser espérer et que j'avais besoin de quelque chose"
Là-dessus, le mecs me dit
"C'est la première fois qu'on se refuse à moi!"
"Oué, c'est ça, faut un début à tout et ce ne sera pas la dernière fois, je crois!"
Là desssus, il se penche sur son I-phone et chatte à la recherche d'un plan cul...
Moi, je me casse ...
 
Pff, un truc pareil, c'est bon pour te dégoûter de ta soirée ...
Puis, je passe chez un pote, petite course ..
Puis, go home ... rentrée vers minuit et là, 1 heure de baume au coeur ... Merci ...
 
Ce matin, ai eu un mail...
Ceux qui m'ont suivi ailleurs et ici se souviennent p-ê de mon histoire ..
De mon année passée à l'étranger ... pour suivre un mec que j'aimais,
mais qui m'a ruiné moralement ... Démolie est le mot juste ...
J'en était dingue de ce gars pourtant ...
 
Donc, ça donne :
"je vis
Je lis aussi
Beaucoup aimé ta description de ma personne sur ton blog
Sans rancunes, je te consacrerai quelques scenes ( je suis plus genereux )
ans mon biopic. sinon quoi de neuf?"
 
Pour un biopic, ma foi, faut avoir une vie à raconter,
quelque chose d'intéressant, non ?
J'fais ma grande gue*** hein, là, mais en vérité, ma réponse fut tout autre :
 
"De toute façon, c'est la vraie vérité, ...
et je ne te nomme pas , que je sache ...
J'sais pas comment toi tu vois ça, mais bon,
quelle idée de me faire venir à Toulouse pour ça finalement ...
Fut un temps où je t'ai aimé,
puis , je me suis rendue compte que je me suis bien faite enculer,
et que finalement, tu ne vallais pas mieux qu'un autre ...
 
'tention que j'ai des bons souvenirs aussi,
mais peu comparé à l'année que j'ai passé là !
Là-bas, je n'ai pas avancé, j'ai stagné, voir réculé quand j'étais là...
Et heureusement que j'avais mon amie pour me consoler ..."
Le post incriminé fut posté ailleurs, pour ceux qui me suivent,
le 17ème jour du 5ème mois, y'a 2 ans .. et il s'y trouve toujours ...

13:19 Écrit par n dans Etats d'ame | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/09/2008

Tout autour ...

Assez bizarrement, c'est toujours les jours où je me sens des plus moches,
pas maquillée, pas coiffée, pas bien habillée .. que je me fait draguer ... le plus ...
Today, j'ai eu la demande d'un ami d'aller le voir là-bas, dans le Sud ...
J'en ai plus qu'envie .. Par ce que .. voilà ...
Il y a une dizaine d'années, je ne voulais pas de mec,
unqiement des amants ... Pour la facilité...
J'en avais en moyenne 3 ou 4 à mon actif, chaqu'un d'eux sachant qu'il n'était pas seul,
mais d'aucuns ne se connaissaient ...
C'était assez facile, because le fait que je les appellais qu'en j'en avais envie,
jamais ils ne se refusaient, parfois même, ils essayaient de m'avoir plus ...
Mais non, rien n'y faisait, JE décidais ...
Puis, là, y'en a un qui me relance ... depuis sa douce France,
où il s'est expatrié il y a plusieurs années ...
Un autre, qui n'a jamais eu la chance de m'avoir, lui par contre,
tente de me faire plier, lui aussi ...
Bon, tout va bien, j'ai la réponse à ma question :
Je me sens à nouveau désirable ...
Alors l'aut' biesse, quand il reviendra des States,
vais lui dire moi que je n'ai pas que lui ! Na! 

15:27 Écrit par n dans Etats d'ame | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/01/2008

Impossible de garder la tête froide

Quelque chose se trame dans mon dos…
Je n’ai réellement aucune idée de qui pourrait être cette force obscure,
La seule chose que je sais, c’est qu’elle connaît toutes les personnes que je connais,
même les personnes qui n’ont rien avoir les unes avec les autres…
Voilà, depuis ce W-E, environs, elle pousse tout le monde à me nier,
à m’éviter, ne surtout pas me répondre, ou même,
celles qui me répondaient et qui étaient encore de mon côté,
elles retournent leur veste …
Je deviens complètement dingue …
Je confirme, je deviens complètement parano,
Complètement zozo, dinguo …
Ou bien, si cette force obscure c’était moi ?
Vous savez, un peu comme dans Fight Club…
Ça commence à me faire peur..
Je ne vois pas à quel moment j’aurais pu
essayer de me mettre tout le monde à dos,
je n’ai pas dormi ce W-E avant dimanche après-midi !
Ou bien, c’est justement ça !
Mon dédoublement de la personnalité est devenu bien réel …
J’ai peur.. J’ai vraiment peur..
Je ne sais même pas de qui…
J’ai peur de moi-même aussi …
Il serait p-ê mieux pour moi-même,
et pour les autres aussi, que je me fasse oublier …
C’est en tous cas horrible ce qu’il se passe dans ma tête …
Le pire, c’est que j’ai envie de pleurer, mais je n’y arrive pas…
Envie de m’arracher les cheveux, p-ê même envie de mourir …
Non, ce n’est pas moi, c’est une force obscure …
Je ne sais plus !

17:16 Écrit par n dans Etats d'ame | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/11/2007

Pamoison version 2.1

Ouf .. longtemps …
Aucun grand remous côté coeur pendant un certain temps.
Toujours rien mais en même temps…
J’ai recommencé à travailler.
Je pourrais prendre un train qui m’amènerait à 2 pas du taf’
mais non, je préfère évidemment prendre le train jusqu’au Midi,
de la prendre le Métro entre tel et tel heure jusqu’à tel arrêt,
et de là, marcher une petite dizaine de minutes…
Tout ça pour … le gars tout mignon que je voyais
prendre le métro entre tel et tel heure.
Donc, depuis le début de la semaine, je refais ce même trajet,
après près d’un mois de non-trajets pour cause de chômage.
Juste ça déjà, ça me motive pour me lever plus tôt,
me préparer un peu plus à mon aise et surtout,
pour me maquiller avant de partir (et pas au taf’).
Mais voilà, lundi, rien ni personne, mardi, toujours personne,
mercredi, faisant la file au Monsieur Crache,
je vois passer son pote, seul …
2 min plus tard, je vois un super beau gars, mais j’hésite,
il regarde dans ma direction mais passe son chemin.
OK, je descends sur le quai du Métro qui arrive,
Monte dans la rame, lui, a retrouvé son pote, sont à 5m..
Moi, nie … mais je vois dans la vitre faisant miroir …
Son pote regarde, lui aussi …
Mince, ce matin, à la bourre, une tête de déterrée,
cheveux limite en pétard, gros spot recouvrant limite tout le menton…
Brèf, un de ces jours où je préfèrerais ne pas me montrer.
Arrivés à mon ancien arrêt, qui est celui du pote,
je ne descends pas et je le vois regarder encore …
Arrivés à son arrêt (le mien aussi), je me dépêche et sors en premier,
D’un pas décidé, je remonte à la surface, m’arrête pour envoyer un sms.
Il passe devant moi mais je sens un regard interrogatif …
Pas grave, j’le laisse prendre de l’avance, j’arrive …
Je suis … ben oui, c’est la première fois, mais pourquoi pas ?
Je suis un bon bout de chemin et puis.. il tourne à gauche …
C’est la direction opposée à la mienne,
surtout qu’il re-tourne à gauche …
Mais ? Pourquoi il ne sort pas de l’autre côté ?
Pourquoi il prend cette rue-ci ?
Mais ? … Entre-temps, sms de retour
« Hé, chapeau, bravo,
mais n’oublies pas d’aller travailler aussi ! »
Ouep, c’est vrai ça ..
Ce matin, 15 min de plus à la salle de bains,
10 min de plus devant mon armoire,
le train, 10 min de retard, et rien,
pourtant j’ai attendu.. bien 10 min, sur le quai, bêtement …
Ce n’est qu’aujourd’hui, maintenant, en écrivant ce post,
que je me pose la question de « Pourquoi par là et par là ? »
Et de suite, je trouve une réponse qui me plait particulièrement …

16:39 Écrit par n dans Etats d'ame | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/10/2007

Ai retrouvé

quelques instants de vies perdues et ça donne :
La perte d'une histoire,
gravée dans la pierre de la vie,
c'est la perte d'une mémoire,
gardée pour les moments d'envie.
Vivons les minutes du présent,
qui font pleurer tout humain,
sans oublier ces instants charmants,
qu'on aimerait garder entre nos mains.
La suite est connue de tout le monde,
la traversée des maraicages de la mélancolie,
on y voit des humains qui fondent,
dans le côté triste de la vie.
Pendant ce temps,
cette goutte de sang se noit,
dans les larmes de mon océan.

21:03 Écrit par n dans Etats d'ame | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |