12/12/2008

coeur qui soupire ...

...
Comme à chaque fois, les jours qui suivent sont passage sont pour moi des jours de torture mentale ..
Et now, à chaque fois, j'ai besoin d'un peu plus de temps pour m'en remettre,
pour oublier, pour l'oublier ...
Ce matin encore ... et je me dis qu'aujourd'hui, faut vraiment que je trouve une technique d'auto-brainwash ...
Et v'là qu'en sortant du train ce matin, il m'appelle ...
Pour une bièsserie à la base, mais très vite aussi, pour me demander s'il peut passer après son taf ce soir ...
Ben non, pas possible .. l'officiel rentre en même temps que moi !
En fait, ce coup de fil a remis la machine en route ..
Les 2 jours d'efforts pour passer à autre chose sont à nouveau réduits à néant ..
J'ai presque envie de pleurer, par ce que là, je me dis qu'il veut être près de moi,
ou qu'il voulait entendre ma voix ...
Grrr .. Je comprends mieux pourquoi les autres femmes (celles qui n'arrivent pas à l'avoir)
l'appellent "ma petite torture" ...

09:53 Écrit par n dans l'aventure | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

10/12/2008

Où suis-je ?

V'là que hier soir, mon papillon me rappelle..
"Tu fais quoi ?"
"Rien, suis à la casa "
"J'peux venir ?"
"Euh wé ..."
Cool, suis là dans 1h ...
Dès son arrivé, il me prend dans ses bras, mes sert très fort, m'embrasse et me dit :
"ça fait longtemps que je veux venir te voir, mais je n'osais pas comme tu ne me donnais pas de signe !"
Comment pourrais-je ne pas fondre ?
Le pire, c'est qu'effectivement, ça fait plusieurs semaines now que ...
je crois que je n'aime plus mon Lupus ...
Il ne me fait ni chaud ni froid ..
Il essaie de me rendre jaloux, mais j'ai presque envie de le pousser dans les bras de quelqu'un d'aut' ...
Et lui, par contre, se raccroche de plus en plus ...
Donc, mon papillon ...
Il m'a serré dans ses bras, éffleuré et carressé toute la nuit et dès que j'essayais de m'évader,
il m'agrippait en disant: "je ne te lache pas tsé!"
Grrr ... Je commence à croire que nos sentiments sont les mêmes,
mais que nul n'ose les réveler à l'autre ...
Je n'ai à nouveau quasi pas fermé un oeil de la nuit, pas que j'étais mal à l'aise,
bien au contraire, je l'étais trop et je voulais en profiter pleinement ... savourer l'instant ...
ne sachant pas qu'il allait durer toute la nuit ..
Now, ai à nouveau beaucoup de mal à penser à autre chose, sachant surtout que lui,
à cet instant précis, se trouve toujours dans mon lit ...
Et sachant qu'il m'a demandé s'il pouvait revenir après ses cours ce soir ...
Grrr ... je craque à nouveau ...

10:28 Écrit par n dans l'aventure | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Ce n'est pas fini

Et non !
Depuis un certain temps, (2 mois et demi) j'ai décidé de ne plus boire une goutte d'alcool et ce, jusqu'à nouvel ordre ...
Au bout de 1 mois et demi, ai tout de même suivi un de mes bon potes en sortie ...
Ce qu'il avait omis de me dire, c qu'il avait rdv avec mon papillon ...
Dès qu'il m'a vu, il ne m'a plus laché de la soirée et a même insisté auprès des aut'
pour qu'on se casse de la boîte et qu'on fasse une after chez moi ..
Oui, je sentais déjà le truc venir ..
Arrivés à l'appart, il s'est de suite endormi sur le canapé et les aut', au bout d'une heure,
me l'ont laissé, disant qu'il serait mieux là et que de toute façon,
il a cours quelques heures plus tard .. A moi de le réveiller à temps ...
Moi, sage comme une image, le couvre d'un édredon et go in my bed ...
V'là qu'à peine 1heure plus tard, il me demande s'il peut venir dormir là ..
Vais-je refuser ? allé !!
Brèf ...
Retour à la douceur et à la tendresse d'antan ...
Oufti .. bizar ... Après ces X mois d'oubli forcé ...

10:12 Écrit par n dans l'aventure | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |