26/09/2008

... Rollercoaster mood ...

Mon ami du Sud m'a encore fait des déclarations enflammées hier, par msn, par sms...
Ce matin aussi ...
à me demander si je comprends l'italien,
et à m'envoyer des trucs qui ressemblent à : e voglio ti, et,
e voglio ti per la vida ma bella ragazza .. un truc comme ça
Euh .. ça me fait du bien ...
Surtout que je venais d'aller boire un pot avec un type,
qui depuis quelques années me lance et me relance régulièrement,
pour voir comment va avec Loup ..
A chaque fois, je l'envois pêtre mais là il le disait,
C quand qu'on va boire un pot quand même ...
Oué .. Ok ... Et évidement, crédule et naïve que je suis,  j'y vais ...
C là que je passe aux waters et en revenant, je vois un mess' sur mon G,
"Fais gaffe ou je te prends aux chiottes!"
euh ...
30 min après, il y va et me renvoi un message :
"Tu ne veux pas venir me su*** au toilettes?"
C là que je me serais bien encourrue, mais non...
"Pourquoi tu ne veux pas ?"
"T'es pas mon style !"
Puis "Mais tu me voulais à l'époque quand même, tu me l'as dit ! "
"Moi ? Jamais dit ça, ou alors pour te laisser espérer et que j'avais besoin de quelque chose"
Là-dessus, le mecs me dit
"C'est la première fois qu'on se refuse à moi!"
"Oué, c'est ça, faut un début à tout et ce ne sera pas la dernière fois, je crois!"
Là desssus, il se penche sur son I-phone et chatte à la recherche d'un plan cul...
Moi, je me casse ...
 
Pff, un truc pareil, c'est bon pour te dégoûter de ta soirée ...
Puis, je passe chez un pote, petite course ..
Puis, go home ... rentrée vers minuit et là, 1 heure de baume au coeur ... Merci ...
 
Ce matin, ai eu un mail...
Ceux qui m'ont suivi ailleurs et ici se souviennent p-ê de mon histoire ..
De mon année passée à l'étranger ... pour suivre un mec que j'aimais,
mais qui m'a ruiné moralement ... Démolie est le mot juste ...
J'en était dingue de ce gars pourtant ...
 
Donc, ça donne :
"je vis
Je lis aussi
Beaucoup aimé ta description de ma personne sur ton blog
Sans rancunes, je te consacrerai quelques scenes ( je suis plus genereux )
ans mon biopic. sinon quoi de neuf?"
 
Pour un biopic, ma foi, faut avoir une vie à raconter,
quelque chose d'intéressant, non ?
J'fais ma grande gue*** hein, là, mais en vérité, ma réponse fut tout autre :
 
"De toute façon, c'est la vraie vérité, ...
et je ne te nomme pas , que je sache ...
J'sais pas comment toi tu vois ça, mais bon,
quelle idée de me faire venir à Toulouse pour ça finalement ...
Fut un temps où je t'ai aimé,
puis , je me suis rendue compte que je me suis bien faite enculer,
et que finalement, tu ne vallais pas mieux qu'un autre ...
 
'tention que j'ai des bons souvenirs aussi,
mais peu comparé à l'année que j'ai passé là !
Là-bas, je n'ai pas avancé, j'ai stagné, voir réculé quand j'étais là...
Et heureusement que j'avais mon amie pour me consoler ..."
Le post incriminé fut posté ailleurs, pour ceux qui me suivent,
le 17ème jour du 5ème mois, y'a 2 ans .. et il s'y trouve toujours ...

13:19 Écrit par n dans Etats d'ame | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.