29/11/2007

La métamorphose ?

Je vais le faire très court ce billet…
Lundi en 8, le gréco a encore fait parler de lui,
Mais cette fois-ci, c’est moi ...
Comme écrit ici plus bas,
lui ai demandé de re-cuisiner pour moi.
Ai eu droit aux petits plats dans les grands,
que j’ai mangé avec plus d’appétit que la fois précédente.
Me suis faite chouchouter et en avais vraiment besoin.
Il a insisté pour qu’on se lève et qu’on déjeune ensemble.
Sa coloc, déjà au lit, était au courant que je venais …
Il m'a resorti son grand jeu, comme s’il savait …
Tout fier, il m’a annoncé qu’il reprend les cours.
Un grand retour du côté un peu sérieux de la vie.
D’autre part, il m’a parlé d’une chose à laquelle je ne m’attendais pas.
Paraîtrait que s’il espace tant les moments où il m'appelle pour qu'on se voit,
ce ne serait pas pour rien …
Paraîtrait qu’il tente de garder une certaine distance,
que je tentais de m’imposer au départ aussi.
 
Il y a un certain temps, je parlais de certaines craintes,
Suite à l’aventure qu’il a avec quelqu’un d’autre.
Cette personne, depuis, je la connais de mieux en mieux.
Cette personne, depuis, m’apprécie pas mal et c’est réciproque.
Mais là, je viens de savoir…
Paraîtrait que maintenant, dès qu’elle m’aperçoit,
Elle nous visualise, le gréco et moi et elle en devient verte de jalousie.
Moi-même, n’avais pas vraiment remarqué…
Mais ces informations venant de sources très sûres,
évoquent en moi quelques questions du type « pourquoi ? »
J’avais pourtant bien expliqué à cette personne que de mon côté, c’était fini,
j’avais eu ce que je voulais et que je n’en voulais plus.
Qu’il n’y avait aucune chance pour que ceci se reproduise.
Du coup, je me demande s’il ne parlerait pas de moi par hasard …
J’ai réussi à reprendre le dessus sur mes sentiments pour lui,
mais entendre que lui aurait des sentiments pour moi,
c'est une chose que je crains et que je refuse.
 
Moi qui parlait de jouer un peu…

16:43 Écrit par n dans l'aventure | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

15/11/2007

Minute, papillon !!

L'avais vu y'a 1 mois... Il n'en a rien dit...
Ou, je ne m'en souviens pas ...
L'ai croisé y'a 3 semaines.. j'ai eu un doute mais ... très léger.
Ma coloc : c'est fini entre le gréco et sa meuf ..
Moi : ??? Aucune nouvelle et ... ne veux pas trop le savoir de toute façon ...
Elle : Sisi.. il me semble .. à l'annif d'untel il était et l'a dit ...
Moi : Ah, bon ... Bien ben, voilà... c'est reglé alors ....
En moi-même : Aaah, c'est ça que tout à coup ....
Depuis, me suis retrouvée en présence de son ex en after,
avec son nouveau gars, super cool, pas con et .. voilà ...
Mardi, 23h... appel ...
Salut Miss, tu fais quoi ce soir ?
Ce soir ? c'est passé, cette nuit? Dormir ! Demain boulot !
Tu ne veux pas passer la soirée avec moi ?
Nan !
Ah, tu bosses à nouveau ?
Oui !
Mais, t'es sûre de ne pas vouloir venir ? Comme ça, on se lève ensemble !
Sûre ... moi, dodo ...
OK, mais .. à très très bientôt alors !
On verra ....
La dernière fois, lui avais menti que j'avais un nouvel amant,
un bien, allé, mieux ...
Il a déjà oublié ou il veut remonter son niveau,
qui était de plus en plus décevant ???
Je ne m'entends pas accepter sa prochaine invitation,
et en même temps, ai envie de jouer, de l'utiliser, un peu ..
Genre, en refaire mon cuistot pour un soir ...
C'est mon tour ..

 

16:55 Écrit par n dans l'aventure | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Pamoison version 2.1

Ouf .. longtemps …
Aucun grand remous côté coeur pendant un certain temps.
Toujours rien mais en même temps…
J’ai recommencé à travailler.
Je pourrais prendre un train qui m’amènerait à 2 pas du taf’
mais non, je préfère évidemment prendre le train jusqu’au Midi,
de la prendre le Métro entre tel et tel heure jusqu’à tel arrêt,
et de là, marcher une petite dizaine de minutes…
Tout ça pour … le gars tout mignon que je voyais
prendre le métro entre tel et tel heure.
Donc, depuis le début de la semaine, je refais ce même trajet,
après près d’un mois de non-trajets pour cause de chômage.
Juste ça déjà, ça me motive pour me lever plus tôt,
me préparer un peu plus à mon aise et surtout,
pour me maquiller avant de partir (et pas au taf’).
Mais voilà, lundi, rien ni personne, mardi, toujours personne,
mercredi, faisant la file au Monsieur Crache,
je vois passer son pote, seul …
2 min plus tard, je vois un super beau gars, mais j’hésite,
il regarde dans ma direction mais passe son chemin.
OK, je descends sur le quai du Métro qui arrive,
Monte dans la rame, lui, a retrouvé son pote, sont à 5m..
Moi, nie … mais je vois dans la vitre faisant miroir …
Son pote regarde, lui aussi …
Mince, ce matin, à la bourre, une tête de déterrée,
cheveux limite en pétard, gros spot recouvrant limite tout le menton…
Brèf, un de ces jours où je préfèrerais ne pas me montrer.
Arrivés à mon ancien arrêt, qui est celui du pote,
je ne descends pas et je le vois regarder encore …
Arrivés à son arrêt (le mien aussi), je me dépêche et sors en premier,
D’un pas décidé, je remonte à la surface, m’arrête pour envoyer un sms.
Il passe devant moi mais je sens un regard interrogatif …
Pas grave, j’le laisse prendre de l’avance, j’arrive …
Je suis … ben oui, c’est la première fois, mais pourquoi pas ?
Je suis un bon bout de chemin et puis.. il tourne à gauche …
C’est la direction opposée à la mienne,
surtout qu’il re-tourne à gauche …
Mais ? Pourquoi il ne sort pas de l’autre côté ?
Pourquoi il prend cette rue-ci ?
Mais ? … Entre-temps, sms de retour
« Hé, chapeau, bravo,
mais n’oublies pas d’aller travailler aussi ! »
Ouep, c’est vrai ça ..
Ce matin, 15 min de plus à la salle de bains,
10 min de plus devant mon armoire,
le train, 10 min de retard, et rien,
pourtant j’ai attendu.. bien 10 min, sur le quai, bêtement …
Ce n’est qu’aujourd’hui, maintenant, en écrivant ce post,
que je me pose la question de « Pourquoi par là et par là ? »
Et de suite, je trouve une réponse qui me plait particulièrement …

16:39 Écrit par n dans Etats d'ame | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |